Comment vérifier l’efficacité de ses châssis ?

Le saviez-vous : en Europe, environ 50% des fenêtres ont plus de 20 ans d’âge et ne présentent plus des critères suffisants de qualité et de sécurité. Heureusement, si vos fenêtres se font vieillissantes, il existe différents tests pour vérifier leur état.

Le check-up à faire soi-même

Avant de faire appel à un professionnel et d’envisager remplacer tous vos châssis, sachez qu’il existe un coffret check-up vous permettant de tester vos fenêtres vous-mêmes. En seulement 10 minutes et grâce à 4 petits tests très simples, vous pouvez ainsi contrôler la protection de vos fenêtres au froid et au bruit, vérifier si elles ferment correctement et si elles vous protègent des cambrioleurs.

Concrètement, chaque coffret check-up Finstral comprend 4 outils qui vont vous permettre de vérifier 4 points clé de vos fenêtres :

  • Un briquet pour tester l’isolation.
  • Une languette de papier pour tester l’étanchéité
  • Un rouleau champignon pour comparer les pièces de verrouillage
  • Un échantillon de matériau pour évaluer l’aspect

Contrôler l’étanchéité avec un professionnel

Une fois le check-up Finstral réalisé, vous pouvez faire appel à un professionnel pour contrôler, de manière sûre et efficace, l’étanchéité de vos châssis et de votre bâtiment à l’air. Ce test de pressurisation est appelé le Blowerdoor. Pour le réaliser, un ventilateur est placé dans la porte d’entrée et met le bâtiment en dépression puis en suppression, avec une différence de 50Pa entre l’extérieur et l’intérieur. Ensuite, à l’aide d’une caméra thermique haute définition, le débit de fuite d’air est repéré et mesuré.

Bien choisir ses nouveaux châssis

Les différents tests ne sont pas concluant et vous devez changer vos châssis ? Pour choisir correctement vos nouvelles fenêtres, soyez attentifs à différents points :

Le bon matériau

En bois, en PVC ou en aluminium. Les possibilités sont nombreuses pour la structure de vos châssis, mais tous ces matériaux n’ont pas les mêmes propriétés. Ainsi, c’est le bois qui présente le meilleur isolant thermique. Grâce aux technologies récentes, les menuiseries extérieures sont aussi plus étanches à l’air et à l’eau. 100% naturel, le bois représente le choix le plus écologique pour vos châssis. Non seulement parce qu’il est entièrement recyclable, mais aussi parce que ses méthodes de fabrication sont moins polluantes. Enfin, très modulable, le bois s’adapte à toutes les architectures et à tous les besoins et envies.

Le bon vitrage

Un bon châssis avec une bonne étanchéité à l’air ne sert à rien s’il n’est pas équipé d’un bon vitrage ! Si aujourd’hui le simple vitrage n’existe déjà plus à la vente, le double-vitrage laisse doucement sa place au double-vitrage super-isolant ! Alors, face à cette multitude de propositions, comment faire son choix ? Retenez simplement que ce qui importe est la valeur U. Plus elle est basse, meilleure est l’isolation. Ainsi, un double vitrage classique a une valeur U moyenne de 2,8, tant dit que le même modèle en version super-isolante affiche un score de 1,1. Même s’il est bien plus cher, le triple vitrage reste le plus performant avec une valeur U moyenne de 0,6.

Changer ses châssis pour plus de sécurité

Si beaucoup remplacent leurs châssis pour augmenter leur confort et faire des économies d’énergie, ce type de travaux permet également d’augmenter la sécurité de votre logement. En effet, avec le temps, vos fenêtres et châssis peuvent s’abîmer et rouiller, rendant alors votre habitation plus vulnérable aux tentatives d’effraction et aux cambriolages. Ainsi, en installant de nouveaux châssis plus solides et en optant pour une porte avec plusieurs points de fermeture, vous diminuez considérablement les risques d’infraction.

Vos avantages

Garantie et service
après-vente

Accompagnement
de A à Z

Marques
reconnues

Les dernières actualités Facebook