Châssis : 5 conseils pour protéger sa maison des cambriolages

Rien de plus désagréable que d’être victime d’un cambriolage. Heureusement, si aucun châssis ne peut pas empêcher à 100% une effraction, certaines installations peuvent toutefois accroître la sécurité de votre maison et dissuader les cambrioleurs. Alors, pour vous aider à augmenter votre sécurité, Chimsco Châssis et protections solaires vous donne 5 conseils à appliquer.  

 

1. Des châssis de qualité et sécurisés

Le saviez-vous ? Plus de la moitié des effractions sont constatées sur des fenêtres ! Il est donc important d’installer des profilés de qualité et conçus pour résister le plus longtemps possible aux tentatives d’effraction. Ainsi, choisissez toujours des châssis qui multiplient les points de sécurité, comme par exemple :

  • Des gonds résistants et des gâches anti-dégondage : ces systèmes empêchent les cambrioleurs de décrocher la fenêtre en la faisant sortir de ses gonds.
  • Des galets de fermeture à « tête de champignon » : grâce à leur forme spécifique, ces galets offrent une plus grande résistance que des galets ronds.
  • Une gorge retardataire d’effraction : cette gorge, développée dans la partie centrale du châssis, empêche les cambrioleurs d’avoir accès à la quincaillerie.

2. Le bon vitrage

L’élément le plus fragile d’une fenêtre est son vitrage. Il est donc important d’agir pour renforcer ce point de faiblesse. Dans un premier temps, optez pour une vitre épaisse, comme par exemple un double ou triple vitrage. Cela demandera 2 fois plus de temps à un voleur pour entrer que si vos châssis sont équipés d’un simple vitrage. Pour renforcer davantage ce point d’entrée privilégié, il est également conseillé d’installer un vitrage feuilleté. Résistant aux jets de pierres et aux coups d’outils, ce type de vitrage est composé de plusieurs lames de verre et de films PVB (Polyvinyl butyral), qui augmentent sa résistance et retarde l’effraction.

3. Une poignée sécurisée  

Pour plus de sécurité, il est également conseillé de placer des poignées à clé. En effet, les poignées classiques présentent une très faible résistance aux effractions. Tandis que la poignée à clé permet de verrouiller totalement le système de fermeture. Attention, pour éviter tous risques, la clé doit systématiquement être retirée de la serrure, pour éviter toute tentation. 

4. Un système d’alarme

Aussi appelé détecteur d’ouverture, ce système anti-effraction consiste à équiper les châssis d’un contact magnétique intégré totalement invisible. Lorsqu’une fenêtre est ouverte, les détecteurs réagissent et envoient un signal au système d’alarme central qui s’enclenche. Une solution idéale pour protéger votre maison sans devoir installer un système d’alarme complexe et coûteux.

5. Des volets pour plus de sécurité

Même s’ils ne sont pas infranchissables, les volets représentent un obstacle supplémentaire à franchir pour les cambrioleurs. Toutefois, pour que ce système retarde voire empêche l’effraction, encore faut-il qu’il soit bien sécurisé ! En effet, 30 secondes suffisent pour ouvrir un volet sans protection. Que vous choisissiez un volet battant, coulissant ou roulant, soyez attentif aux matériaux utilisés et aux accessoires qui permettent d’augmenter sa résistance. 

 

Envie d’en savoir plus sur nos solutions anti-effractions ? Contactez-nous !

Vos avantages

Garantie et service
après-vente

Accompagnement
de A à Z

Marques
reconnues

Les dernières actualités Facebook